Les marketplaces en Chine

Ces dernières années, les marketplaces sont devenues les lieux incontournables pour faire des achats rapides et à moindre coût. Comme on peut l’observer en occident, le géant Amazon donne le la, son importance n’a cessé d'augmenter, et la période de COVID-19 lui a été plus que positive. Ce dernier semble n’avoir aucun concurrent, et se place largement en tête face aux compétiteurs occidentaux. Cependant, Amazon n’a pas connu le même succès en Chine, et depuis ces dernières années de nombreux acteurs chinois commencent à gagner du terrain en occident.


En Chine, Amazon est né de la fusion entre Joyo et Amazon.Com Inc. Cette union ne fut malheureusement pas bénéfique pour les deux initiateurs, au fil des années le chiffre d'affaires à très peu augmenté, affecté par les plateformes chinoises concurrentes. En 2019, Amazon décide de fermer sa vente en ligne pour les consommateurs chinois, et se focalise uniquement sur des secteurs spécifiques.

Qui sont les leaders chinois ?


Le cas d’Amazon souligne à quel point le marché chinois est complexe et qu’il est difficile pour les marques occidentales de choisir le bon canal. En Chine, en Juin 2021, Taobao est en première position avec plus de 265 millions de visiteurs par mois, suivi par Pin Duoduo (234 millions) et JD.com (160 millions). Tmall se situe en 4E position avec (97 millions) et Amazon juste derrière avec 49 millions. L’écart entre les 3 premiers et les suivants est immense, ce qui met en avant le succès des marketplaces chinoises en Chine.

Source : “The largest online marketplaces in China” - Webretaier study


Ainsi, on peut observer que les plateformes occidentales sont loin derrière les chinoises. Notamment derrière Alibaba (Tmall + Taobao ) qui détient plus de 83% du marché chinois.


Comment expliquer un tel succès ?


Le choix est très vaste mais aussi très spécifique selon votre marque et le type de produit que vous souhaitez vendre. L’exemple de trois plateformes :


Taobao


C’est le marketplace C2C le plus utilisé au sein de la communauté chinoise. Relié à Alipay et WeChat Pay, il permet d’effectuer des transactions en un clic. De plus, avec ces nombreuses fonctionnalités comme le traçage en temps réel de la livraison, la messagerie instantanée et sa fonctionnalité de recherche en prenant une photo, Taobao offre une multitude de possibilités pour trouver n’importe quel produit. Bien que populaire au sein de la communauté chinoise, Taobao s’oriente vers des produits moins chers et pour des marques ayant des usines en Chine, donc moins adaptés pour des petites marques occidentales.


Pinduoduo

Créée en 2015, Pinduoduo est une plateforme qui a connu une croissance fulgurante. La plateforme dispose de plusieurs formes de promotions : enchères aux prix très réduits s’il y a beaucoup de participants, des articles en réduction, des coupons, des produits gratuits, des tirages aux sort etc. Cette plateforme est très stimulante pour les marques. En effet, les marques jeunes et celles qui veulent développer une vraie réputation en Chine, peuvent être avantageusement mises en avant grâce à ces promotions spéciales.


Tmall


Tmall (天猫), permet la vente de produits B2C et B2B2C. Les marques occidentales connues peuvent s’orienter vers cette plateforme, le portail existe notamment en anglais. Tmall à pour politique de mettre en avant les marques plus connues ce qui représente un désavantage pour les moins connues. Cependant les réglementations appliquées permettent d’assurer aux consommateurs la fiabilité des vendeurs.