Bilibili, Douyin, Instagram, SnapChat choisir le bon réseau pour toucher les bons consommateurs

Des réseaux sociaux qui changent rapidement.

Comme on a pu le remarquer ces dernières années, les plateformes chinoises sont inépuisables et sans cesse dans le renouveau. Cela ne facilite pas la tâche des marques occidentales, qui doivent s’adapter et comprendre le rôle de ces nouveaux réseaux et leurs utilisateurs. Dernièrement, Bilibili et Douyin (Tiktok) jouent un rôle grandissant sur le marché chinois, mais ils ne sont pas les seuls. En effet, les bien connus SnapChat et Instagram ont leur mot à dire et convainc de plus en plus les utilisateurs chinois, notamment ceux vivant à l’étranger.


Bilibili et Douyin, les plateformes en vogue


Créée en 2009, Bilibili est devenue de plus en plus populaire en Chine et notamment parmi les marques occidentales qui y voient un moyen de faire la promotion de leurs marques. Initialement créée comme plateforme diffusant des animés chinois et des shows humoristiques, Bilibili s’est diversifiée. En effet, depuis 2020 la plateforme est devenue un moyen de communication pour les marques de cosmétiques, avec des tutos, des recommandations et la mise en avant de produits phares. En Mai 2020 par exemple, la marque japonaise Shiseido a diffusé en direct live la promotion de plusieurs de ses produits, attirant ainsi plus de 1 million d’utilisateurs. Elle a par la suite organisé d’autres directs en partenariat avec des influenceurs chinois, consolidant ainsi sa relation avec la génération Z, adepte de ces promotions. Bien d’autres marques comme Estée Lauder, Dior, ou encore Gucci se sont aussi lancées sur ce réseau.


Cette année, Bilibili a enregistré une augmentation de 40% de ses utilisateurs ainsi qu’une augmentation de 72% de son revenu, au cours du second semestre. Bien que la plateforme recense de plus en plus d’utilisateurs, de nombreuses marques se questionnent quant à l’impact de leur présence sur ce réseau, étant donné que la grande majorité des utilisateurs ont aux alentours de 20 ans.


Cependant, on a pu constater à travers d’autres réseaux, comme Douyin (TikTok) qui connaît un succès sans précédent, qu’il est possible de commercialiser ses produits en utilisant des canaux peuplés de jeunes utilisateurs.


En effet, le succès de Douyin semble inépuisable. Depuis son lancement, la plateforme voit ses téléchargements sans cesse augmenter et ses utilisateurs toujours plus nombreux. Réseau très populaire parmi les milleniums et la génération Z, de nombreuses marques se tournent vers Douyin pour promouvoir leurs produits. Actuellement le hashtag #thingstiktokmademebuy permet aux utilisateurs de partager leurs dernières trouvailles sur le réseau et par la même occasion faire la promotion des marques.


TikTok users sharing what they bought throught Tiktok. Photo: Screenshots, TikTok


Dernièrement, la marque Shein, dont la popularité explose en Europe, a fait de nombreuses collaborations avec des influenceurs sur Douyin lui permettant ainsi d’augmenter sa notoriété et ses ventes. Ainsi, comme le démontre Douyin, ces réseaux ne se limitent pas à la Chine, et les utilisateurs européens sont eux aussi de plus en plus adeptes.


Les réseaux sociaux chinois mais pas que… Instagram, SnapChat sur le devant de la scène

Il ne suffit plus d’être sur les réseaux sociaux chinois pour atteindre la communauté chinoise, il faut exploiter toutes les autres options. Les réseaux occidentaux comme Instagram et SnapChat peuvent également avoir de l’influence auprès des consommateurs chinois, notamment ceux qui vivent dans les pays occidentaux.


SnapChat par exemple, permet à ses utilisateurs d’utiliser des filtres pour leur permettre d’essayer leurs dernières créations. Les utilisateurs peuvent ainsi faire glisser les produits sur l’écran et faire comme s'ils les portaient. Instagram est, quant à lui, en train de développer sa page commerciale. Dernièrement, l’application permet aux utilisateurs de trouver le produit de leur choix et de les rediriger sur le site de la marque. Également, Instagram propose de la possibilité de traduire les publications, ce qui va faciliter l’accessibilité de l’application auprès des consommateurs chinois.


Bien que ces réseaux sociaux ne soient pas accessibles en Chine, ils restent néanmoins populaires auprès des jeunes chinois vivant en Europe. Ces derniers vont en effet se tourner vers Instagram et SnapChat pour maintenir le lien avec leurs connaissances occidentales et vont ainsi être influencés par la promotion des produits sur ces réseaux.


Ainsi, de plus en plus de réseaux sociaux développent leur contenus commerciaux et augmentent leurs partenariats avec les marques pour permettre la vente de produits. Une chose est certaine, les marques ont beaucoup à tirer des réseaux sociaux qui sont en perpétuelle évolution et des lieux de e-commerce en devenir.